FAQ avant de partir

SCI : Qui sommes-nous ?

Le Service Civil International est une organisation de volontariat dont l’objectif est de promouvoir une culture de la paix en organisant des projets de volontariat international pour des personnes de tous âges et tous horizons. Le SCI 45 membres et un nombre toujours croissant de partenaires dans le monde entier. Notre organisation offre une variété d’opportunités de volontariat, tels que des projets court, moyen ou et long terme, mais aussi la possibilité de devenir actif pour une branche locale ou de participer à un séminaire ou une formation. Plus d’infos sur le SCI sur notre site principal (http://www.sciint.org/learn-about-sci)

SCI : Que faisons nous ?

SCI offre une variété de opportunités de volontariat, tels que des projets à court et à long terme, ainsi que des possibilités d’éducation non formelle (séminaires et formations internationales) et la possibilité de devenir militant local. Les projets à court terme sont l’activité principale de SCI, également appelé «chantiers internationaux ». Ils sont organisés en coopération avec les branches du SCI et les organisations partenaires, qui à leur tour coopèrent avec les communautés locales. Un chantier, en bref, est une forme unique de volontariat, réunissant des personnes de différents pays, cultures et origines pour vivre et travailler avec les communautés locales pour une période de deux à trois semaines. Trouver plus d’informations sur ce que nous faisons sur notre site http://www.sciint.org/learn-about-sci/what-we-do

SCI : Comment être volontaire ?

Ce site répertorie jusqu’à 1200 chantiers (projets de volontariat à court terme) proposés par le SCI et ses partenaires. Veuillez utiliser le formulaire de recherche afin de préparer une liste de six camps en fonction de vos intérêts et de vos projets de voyage. Assurez-vous de savoir ce que l’on attend de vous comme volontaire et ce qu’il vous en coûtera.

S’il existe une branche du SCI dans votre pays de résidence, votre demande sera traitée par cette branche. Sinon, vous devez passer par l’un des partenaires SCI. Allez voir l’onglet  » Ma Branche » pour vérifier si votre branche permet une inscription en ligne. Si c’est le cas, vous pouvez créer un compte sur ce site, puis vous connecter pour compléter et soumettre vos formulaires de demande.

Si vous ne pouvez pas postuler en ligne, vous pouvez obtenir un formulaire de demande directement à partir de votre branche, ou d’une organisation partenaire, puis l’envoyer par la poste.

SCI : Qui peut postuler via ce site ?

Si vous vivez dans un pays où il existe une organisation membres du SCI, vous pouvez vous inscrire et postuler pour un chantier SCI grâce à cet outil de placement en ligne. Vous devez vous inscrire à travers l’organisation membre SCI dans le pays où vous vivez au moment de la demande, même si vous y habitez qu’à titre temporaire. Si vous vivez dans un pays où le SCI n’a pas d’organisation membre, vous pouvez passer par une organisation partenaire SCI qui est répertorié dans l’onglet « Ma Branche ».

SCI : Comment puis-je postuler pour un chantier / projet à court terme ?

TUTO explicatif : https://vimeo.com/163246481

Vous devez vous inscrire en ligne sur ce site Web afin de créer votre compte. Une fois inscrit, vous pouvez vous connecter et remplir un formulaire de demande qui sera soumis en ligne à votre branche SCI. Certaines branches du SCI peuvent vous demander de payer les frais de placement avant de traiter votre demande.

SCI : Pour quoi je postule ?

Vous postulez pour devenir volontaire à court terme dans un de nos chantier SCI, où vos services sont nécessaires pour soutenir le SCI dans la réalisation de sa mission de bâtir une culture de la paix, de la tolérance et de la compréhension interculturelle. Si vous êtes accepté pour un chantier, nous comptons sur vous pour vous engagez dans le projet et dans les objectifs spécifiques du projet. Il est important que vous soyez au courant de notre politique d’annulation.

SCI : Pourquoi choisir plusieurs chantiers lors d’une demande ?

Nous voulons que les volontaires à un chantier constituent un groupe diversifié, avec des personnes de différentes nationalités et de tous les âges. Dans le cas où vous postulez pour un chantier où nous avons déjà accepté deux personnes de même nationalité que vous, nous ne pouvons pas accepter votre premier choix. Par conséquent, vous devez toujours choisir jusqu’à six chantiers de remplacement. Nous ferons parvenir votre demande aux organisations selon l’ordre de votre choix, jusquà ce qu’une place vous soit attribuée. Cela signifie qu’il vaut mieux faire votre candidature assez tôt.

SCI : Combien cela coûte de participer à un projet ?

Toute personne qui se joint à un chantier doit payer une cotisation à sa branche SCI (l’organisation d’envoi). Vous payez également des frais de chantier à votre branche SCI pour chaque chantier que vous faites. En outre, vous payez vos propres frais de déplacement vers et depuis le chantier (plus l’assurance Voyage) et votre propre argent de poche. De plus, les tarifs sont dégressifs. À partir du second chantier dans la même année, les frais baissent (voir la page « comment payer? »). Si vous ne pouvez pas vous permettre de voyager et de rejoindre un projet lointain, veuillez ne pas faire de demande pour ces projets là, et sélectionner plutôt un chantier dans un pays où le voyage est plus abordable pour vous. Si vous postulez pour des projets dans des pays pour lesquels vous avez besoin d’un visa, vous aurez également à couvrir le coût de la demande de visa.

SCI : Est-ce vraiment tout ce que je dois payer?

Pour la grande majorité des projets, oui. Il ya quelques projets dans le programme Nord-Sud qui vous demandent de payer un supplément à l’arrivée. Ce montant peut varier de 30 euros à 200 euros. Ces frais sont demandés par des organisations partenaires pour permettre au projet de se produire, car de nombreuses organisations partenaires dans les pays du Sud n’ont pas de fonds pour couvrir les frais d’organisation. Cela signifie que le supplément est essentiellement un paiement de solidarité afin de soutenir le projet et l’organisation d’accueil pendant que vous êtes là. Les frais supplémentaires sont toujours mentionnés dans les descriptions de projets, de sorte que vous en serez toujours informés avant de faire la demande. Si aucun supplément n’est mentionné dans la description du projet, alors vous ne devrez rien payer en supplément. Les frais sont payables au comptant lorsque vous arrivez sur le lieu du projet.

SCI : Est ce que le logement et la nourriture sont inclus dans le projet ?

Oui. Les hôtes du projet vous fournisent de la nourriture et l’hébergement durant le projet, mais pas lors de vos voyages vers et depuis le lieu du projet.

SCI : Où vais-je rester ?

L’hébergement peut varier : du matelas dans une salle de l’école, au camping, à des dortoirs dans une auberge de jeunesse ou un centre d’hébergement. Il y aura sanitaires et des équipements de cuisine de base au moins. Puisque vous vivrez avec une équipe, vous n’aurez pas le même niveau d’intimité auquel vous êtes habitué.

SCI : Quel langue dois-je parler ?

Parler d’autres langues est toujours utile quand on vit avec un groupe international et cela peut enrichir votre expérience, mais ce n’est pas une exigence pour la plupart des projets (sauf pour l’anglais). Il ya des exceptions à cette règle, par exemple certains projets en France, ceux au Maroc, en Tunisie, en Catalogne et en Amérique latine et divers chantiers dans les pays du Sud. Chaque fois qu’il ya une exigence spécifique de la langue, celle ci est mentionné dans la description du projet. Pour la grande majorité des projets, la langue principale est l’anglais.

Comment puis-je voyager jusqu’au projet ?

En tant que bénévole, vous devez organiser et payer pour vos propres voyages vers et depuis le chantier. Les branches SCI n’organisent pas de voyage de groupe et n’ont pas accès à des rabais sur les voyages. Le SCI veut encourager ses bénévoles à examiner l’impact négatif sur les changements climatiques causés par les voyages en avion et les invite donc si possible à utiliser des moyens de transport plus durables tels que le trains ou le bus.

Quand dois-je arriver ?

Une fois que vous avez confirmé votre place sur un projet, vous recevrez des instructions de voyage par e-mail qui vous aideront à préparer votre voyage. Lorsque la date du début de projet approche (au plus tard un mois avant), vous recevrez une fiche d’information avec des instructions détaillées sur la façon d’accéder à votre projet à partir de la grande ville la plus proche. Certains projets peuvent vous demander d’aller à un «point de rencontre» à un moment donné, d’où vous serez pris en charge par les hôtes du projet puis dirigé vers le site du projet. Dans d’autres cas, vous devrez faire vous même le chemin vers le chantier. La fiche d’information contiendra aussi des numéros de téléphone d’urgence. La plupart du temps, les arrivées ont lieu dans l’après-midi ou en début de soirée et vous devez arriver le jour indiqué comme date de début du projet.

Que dois-je apporter ?

Avant de partir, vous recevrez une feuille de route avec des informations détaillées sur le projet, y compris une liste de ce qu’il faut apporter. Habituellement, ce sont des éléments standards comme un sac de couchage / tapis de sol (pas toujours nécessaire), des vêtements pour travailler, etc. L’équipement et le matériel pour le travail sont fournis par les hôtes. La chose la plus importante à apporter c’est votre enthousiasme et votre énergie !

Quel genre de travail est demandé ?

Le travail varie considérablement entre les différents chantiers. Vous pouvez travailler à la conservation de l’environnement sur ​​les plages du Maroc, à l’organisation des activités pour les enfants handicapés en Lettonie, ou travailler avec des personnes âgées dans des villages montagneux au Japon. Les projets profitent toujours à la communauté et doivent suivre certains critères. Naturellement, en tant que volontaire, on ne vous demandera pas de travailler trop dur. Toutefois, il est important de vous rappeler que beaucoup de gens ont investi de leur temps et ont fait des efforts pour rendre les projets possibles, donc vous devriez ressentir un sentiment de responsabilité à l’égard du travail bien fait.

Est-ce qu’il n’y a que du travail ?

Non! Les heures de travail varient d’un projet à l’autre, mais généralement vous travaillez 6 heures par jour, avec des soirées et week-ends libres. Les activités sociales avec le groupe représentent une partie importante de chaque projet . Après le travail de la journée, il y aura du temps pour jouer, écouter de la musique, cuisiner, discuter, chanter, apprendre des phrases dans la langue locale et visiter les alentours. Les activités sont généralement décidées par le groupe, de sorte que vous ayez aussi votre mot à dire.

Ai-je besoin de compétences ou de qualifications particulières?

Pour les projets à court terme, vous n’avez pas besoin de compétences ou de qualifications spécifiques. Cependant, il y a une compétence importante que vous devez avoir : la capacité de vivre et de travailler en collaboration avec un groupe d’autres volontaires internationaux, avec beaucoup d’enthousiasme et de motivation ainsi que la volonté de vivre quelque chose de complètement nouveau. Si vous postulez pour un projet où vous allez travailler avec des enfants et des adultes vulnérables, vous pouvez être invité à remplir une déclaration et une copie de votre casier judiciaire vierge et fournir des références (en particulier pour les projets au Royaume-Uni et en Irlande). Certains pays demandent également des certificats médicaux (Russie). Pour les projets dans les pays du Sud, il est nécessaire d’avoir déjà une expérience de chantier, ou un de voyage dans un tel pays.

Y a-t-il une limite d’âge ?

Les projet du SCI sont ouverts à toute personne âgée de plus de 18 ans. Pour les projets dans les pays du Sud, l’âge minimum est de 20 ans. Certains projets dans certains pays sont ouverts aux volontaires de plus de 16 ans. Les conditions d’accueil pour les volontaires mineurs variant d’un pays à l’autre, merci de communiquer avec votre branche locale pour plus d’informations sur la situation particulière de votre pays. L’assurance du SCI ne couvre pas les personnes de plus de 70 ans, ces personnes là doivent obtenir leur propre assurance. Pour quelques rares projets il y a des restrictions d’âge en raison du fait que ces projets sont financés par des organismes externes. Ce type d’information est toujours inclus dans la description du projet afin que vous le sachiez avant de faire la demande pour un projet particulier.

Qui peut postuler ?

Le SCI a une politique d’égalité des chances. Nous accueillons et respectons tous ceux qui veulent se joindre à nos activités sans distinction de genre, d’origine ethnique, de croyance religieuse, d’âge, de nationalité ou d’origine socio-économique. Vous devez vous inscrire par la branche SCI dans votre pays de résidence au moment de votre demande.

Qu’en est-t-il des visas?

Certains pays exigent que vous ayez un visa délivré au préalable de votre voyage. Dans ces situations, l’organisme d’accueil vous fournira une lettre d’invitation et les documents justificatifs necessaires afin de vous aider à obtenir votre visa. Cependant, dans tous les cas, il est de votre responsabilité de demander et de récupérer votre visa. Votre branche SCI ne peut pas le faire pour vous et n’a aucun contrôle sur les politiques d’immigration dans d’autres pays. Vous devrez vous assurer que vous avez effectueé votre demande de visa en temps voulu (au moins un mois avant votre date de début du projet) et que vous ayez un passeport valide.

Puis-je rencontrer d’autres volontaires avant de partir?

Les branches SCI organisent des journées de préparation tout au long de l’année pour vous aider à préparer votre expérience de ce projet et vous permettent de rencontrer d’autres volontaires. Les volontaires sont attendus à ces événements, dans le cadre de votre préparation et pour recevoir des conseils et un soutien pratique à la planification de votre voyage. Si vous allez sur un projet dans les pays du Sud, il est obligatoire d’assister à un de ces événement de préparation avant de partir.

Que comprennent mes frais ?

Vos frais contribuent à l’ensemble des coûts de fonctionnement du SCI et soutiennent les activités de la branche de votre pays. Cela comprend les coûts liés à la gestion de projets internationaux dans votre pays, à la création de projet, à la publicité, aux recrutements, à la formation et à l’assurance volontaires, ainsi qu’au suivi, à l’évaluation et l’élaboration du programme. En vous inscrivant auprès de votre branche, vous prenez en charge efficacement l’ensemble du réseau des organismes bénévoles qui oeuvre dans un esprit de travail pour la paix et la compréhension interculturelle dans le monde. Vos frais ne couvrent pas la nourriture et l’hébergement de votre projet. Ces coûts sont couverts par le projet local et la collecte de fonds locale.

Puis-je demander à faire plus d’un projet?

Oui. Mais vous devez vous assurer que les dates des projets ne se chevauchent pas et que vous disposez de suffisamment de temps pour vous rendre d’un projet à l’autre. Comme le travail de groupe nécessite beaucoup d’énergie, nous vous recommandons de vous donnez une semaine ou deux entre les projets de sorte que vous ne vous fatiguiez pas et ayez le temps de récupérer, de vous détendre et de faire des choses comme du tourisme et laver vos vêtements!

Que faire si je ne suis pas accepté sur ​​un projet?

Nous ferons tout notre possible pour vous trouver une place sur ​​un projet qui est sur ​​votre liste de choix de projet. Si nous ne pouvons pas vous trouver une place malgré tout, alors vous aurez droit à un remboursement conformément à la politique de remboursement de votre branche.

Qu’est-ce que faire partie d’un groupe international?

Grâce à une expérience comme celle là, vous vous trouverez vous même, car vous vivrez et travaillerez avec des personnes de différents âges, valeurs et attitudes, compétences et expérience, Et surtout des personnes de culture différente. La sensibilité aux autres membres du groupe est très importante et vous devez être prêt à être ouvert vers les autres. La plupart des projets ont des chefs de projets qui aident à coordonner les activités de groupe. Les autres projets préfèrent que les volontaires prennent eux mêmes les décisions et résolvent les problèmes qui pourraient se poser dans la vie collective. Le succès de chaque projet dépend en grande partie de la participation active et égale de chacun, de la participation de tous les volontaires et la volonté de tout le monde de s’impliquer dans la vie de groupe.

Qui seront les autres bénévoles sur le projet ?

Vous ne saurez pas qui sont les autres volontaires jusqu’à ce que vous arriviez sur le projet. Chaque projet aura un groupe mixte de bénévoles de différents pays, de sorte que par exemple, si un projet dispose de 10 volontaires, les autres volontaires peuvent être de la France, la Finlande, l’Ukraine, la Turquie, la Lettonie, l’Espagne, la Suisse, la Roumanie, le Japon et vous!

Puis-je rejoindre ou quitter un projet plus tôt?

Vous devez rester pour toute la durée du projet, en arrivant le jour de l’arrivée officielle du début de projet et en quittant le jour de la fin officielle. Les arrivées tardives vous font manquer la période cruciale de l’orientation et de l’introduction du début d’un projet. Quitter plus tôt le projet affaiblit le sentiment de solidarité dans un groupe, et laisse ceux qui restent avec le sentiment d’avoir été laissés pour quelque chose de plus important.

Puis-je m’impliquer dans ma branche après la fin du projet?

Oui. Les branches SCI sont des organisations avec beaucoup de membres, et comptent beaucoup sur la participation des volontaires et de leur de membres. Votre branche sera en mesure de vous informer sur les événements où vous aurez la chance de rencontrer d’autres bénévoles et d’entendre leurs histoires et de s’impliquer avec des groupes de travail SCI tels que le Groupe de travail Afrique, le Groupe de travail Asie, SAVA (la région des Balkans ), MIDI (la région méditerranéenne et au Moyen-Orient) et Abya Yala (groupe latino-américain). Nous avons aussi des groupes d’action sur l’éducation à la paix, le changement climatique ou les jeunes ayant moins d’opportunités. Quel que soit votre intérêt, au SCI il y aura toujours une place pour que vous puissiez vous impliquer!

Mes enfants peuvent-ils venir avec moi?

Nous acceptons les demandes de volontaires qui souhaitent amener leurs enfants, mais vous devrez faire preuve de souplesse sur les projets que vous êtes prêt à faire et à être ouvert à tous les projets qui s’offrent à vous, étant donné que tous les chantiers ne peuvent accueillir des jeunes enfants. Il est préférable de vérifier avec le bureau avant de faire la demande d’un chantier, pour être sûr que le projet choisi peut accepter les enfants. Il y a des camps spéciaux pour les familles dans la base de données que vous pouvez rechercher. Veuillez noter que les mineurs de moins de 16 ans ne sont pas couverts par l’assurance SCI.

Est-ce que mon handicap m’empêche de participer à un projet?

Non, aucunement. Vous devrez nous parler de la nature de votre handicap pour postuler à un projet. Nous ferons le maximum pour vous accueillir sur le projet de votre choix, cependant, certains projets peuvent ne pas être accessibles pour certains handicaps. Les conditions varient de projet en projet et vous aurez donc besoin d’être flexible et ouvert aux projets qui peuvent vous être proposés. Utilisez l’espace supplémentaire sur le formulaire de demande pour décrire toute exigence particulière que vous pourriez avoir.

Puis-je demander de faire un projet avec un ami?

Il est possible de faire deux candidature communes, mais en règle générale deux volontaires de chaque pays sont acceptées sur un projet, cela signifie que vous n’aurez pas autant de projets possibles que si vous aviez fait une demande seul. Bien que nous ferons de notre mieux pour trouver des endroits ensemble, nous ne pouvons pas le garantir.

Comment puis-je devenir membre?

Vous pouvez devenir membre de votre branche SCI à tout moment. Les formes d’adhésion et les cotisations varient d’un pays à l’autre, renseignez vous au près de la branche locale de votre pays de résidence pour plus de détails. En tant que membre de votre branche, vous serez en mesure d’accéder à différentes activités organisées par votre branche, y compris par exemple des formations dans votre pays ou à l’étranger, des lettre d’informations et des courriels au sujet des possibilités à l’échelle mondiale et d’autres renseignements sur les activités et événements. Seuls les membres de branches SCI ou les organismes partenaires qui ont payé leur cotisation peuvent participer à des projets SCI.

Suis-je assuré lorsque je travaille sur le projet?

Pour tous les chantiers en Europe, USA, Canada, Afrique du Nord, Proche-Orient, Asie centrale, Asie de l’Est (Japon, Corée, Hong Kong, Taiwan) et en Australie, vous êtes automatiquement assuré lors de l’enregistrement sur le projet. L’assurance vous couvre uniquement lorsque vous travaillez sur le projet et couvre les maladies et blessures volontaires pendant le chantier, mais pas les pertes matérielles, telles que vos bagages. Comme condition de participation, vous devez donc souscrire une assurance privée avant d’aller à l’étranger. Votre assurance devrait inclure les accidents et une couverture médicale pour toutes les éventualités. Une assurance de vacances ordinaire est généralement suffisante. Pour tous les autres chantiers, dans les pays du Sud, ou de volontariat à long terme, il n’y a pas d’assurance automatique du SCI.

Y at-il des projets qui ont besoin de volontaires à long terme?

Oui. Le volontariat à long terme (LTV) est un programme du SCI qui offre aux volontaires la possibilité de séjourner à l’étranger de 1 à 12 mois. Cette échange de volontaire à long terme est considéré comme une activité essentielle du SCI, et est complémentaire aux projets à court à terme ou « chantiers ». Les volontaires à long terme peuvent choisir parmi une variété de projets et d’activités, de travailler avec les personnes handicapées, les jeunes défavorisés ou de minorités ethniques, de travailler dans un bureau ou des activités quotidiennes dans un éco-village. Tous les volontaires de longue durée qui travaillent au SCI reçoivent nourriture et hébergement, argent de poche et une assurance santé de base. Les frais de voyage pour le projet sont généralement couverts par le volontaire lui-même. Les projets de volontariat long terme sont ouverts à toutes les personnes sans distinction de sexe, de religion ou d’idéologie. Il n’y a pas de limite d’âge supérieure, mais les volontaires doivent avoir au moins 18 ans ou 20 ans pour les pays du Sud. Vous pouvez trouver des projets de LTV dans la base de données à long terme http://www.longterm.lteg.info/index.php/project/publicIndex

Puis-je me porter volontaire en Afrique, en Asie, en Amérique latine, au Moyen-Orient et Afrique du Nord?

Oui, mais vous devez avoir 20 ans et avoir une expérience de bénévolat précédente (par exemple un chantier SCI). Il est également recommandé que vous ayez une certaine compréhension des relations Nord-Sud et de la situation du pays spécifique où vous voulez aller. Il y a aussi des exigences linguistiques: les volontaires pour l’Afrique de l’Ouest doivent parler français, et les bénévoles pour l’Amérique latine doivent bien parler l’espagnol ou le portugais.

Les bénévoles doivent participer au programme de préparation et d’orientation complète avant leur départ. Pour plus d’informations sur le volontariat dans le Sud et les détails des projets en cours de fonctionnement du programme Nord-Sud, aller sur : http://www.sciint.org/volunteer-with-sci/where