Focus projets

Nouvelle formation en ligne : Anti-Facism on the spotlight

  • Durée: 10 jours
  • Age: +18 ans
  • Langue: Anglais confirmé
  • Date de débuts: 3 Avril 2021
  • Date de Fin: 12 Avril 2021
  • Horaires: 2 à 4 heures par jour / Entre 10 et 13H30

Pour qui ?

Cette formation réunira 25 représentants d’organisations de 9 pays – Autriche, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Italie, Pologne, Espagne et Bulgarie. Les participants d’autres pays du programme de l’UE sont également invités à postuler. La formation est conçue pour les bénévoles actifs désireux d’en savoir plus sur le thème de l’antifascisme et d’appliquer plus tard leurs connaissances dans trois types d’activités de projet: les semaines du souvenir, une recherche et une campagne.

Pourquoi ?

Depuis 2014, l’Europe est confrontée à la pire crise humanitaire de réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale. La majorité d’entre eux fuyant la Syrie et la Libye, tandis que la crise économique a entraîné des failles dans les programmes d’inclusion sociale, d’éducation et de santé. Pour aggraver les choses, les médias des groupes populistes décrivent les ressortissants de pays tiers comme des exploiteurs du système de protection sociale tout en criminalisant les organisations de la société civile, alimentant ainsi les tensions sociales contre ces dernières. Une analyse approfondie montre que la propagande actuelle trouve ses racines dans les méthodes et les outils développés sous les régimes totalitaires. Le nazisme et le fascisme ont mis l’accent sur les caractéristiques du discours public pendant la Seconde Guerre mondiale et ses conséquences, comme le nationalisme, la haine de l’ennemi et la déshumanisation : tout cela a contribué à jeter les bases de la Seconde Guerre mondiale. En ce sens, le projet vise à faire la lumière sur la propagande avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, en se concentrant sur son rôle de défendre le concept d ‘« ennemi » – des groupes nationaux et ethniques aux opposants politiques et aux groupes sociaux.

Faire quoi ?

La formation est conçue pour vous préparer à être les futurs messagers du Souvenir et les coordinateurs des Semaines du Souvenir, en vous fournissant des connaissances pratiques et théoriques sur le thème de l’antifascisme. En plus d’être initiés aux méthodologies de recherche et aux outils de communication / anti-propagande, vous apprendrez à utiliser les outils d’éducation non formelle afin de réfléchir à des questions telles que: – Quels mécanismes psychosociaux sont impliqués dans le fascisme et le populisme ? / -Quels sont les effets et les conséquences du fascisme dans nos sociétés ?

Le But ?

Former un groupe de messagers et de coordinateurs qui animeront les Remembrance Weeks organisées dans chacun des pays et organisations partenaires.

Quand vont se tenir les Remembrance Weeks ?

5 semaines du souvenir (ateliers thématiques) – 25 participants – 10 jours – 5 pays :
– Italie (14-23 juin 2021)
– Pologne (25 juin – 4 juillet 2021)
– Grèce (25 juillet – 3 août 2021)
– Autriche (8 – 17 août 2021)
– Catalogne (23 septembre – 3 octobre 2021)


Les participants à la formation doivent s’engager à participer au moins à l’une des semaines Remembrance Week.

Les qualités auxquelles vous pourrez prétendre en suivant cette formation:

  • rassembler une multitude d’outils de coordination, qui seront utilisés pour les activités des Remembrance Weeks
  • collecter du des informations sur le sujet dans les différents contextes nationaux
  • définir la portée et le cadre d’une recherche sur le sujet, recevoir des conseils sur les méthodologies de recherche
  • définir les points importants d’une campagne médiatique sur le sujet
  • contribuer au rapport d’activité

Tous les participants recevront un certificat à la fin du cours de formation.

Panneau, Attention, Triangle, Danger, Rouge, Trafic

Si vous souhaitez participer, postulez avant le 15 mars 2021 en remplissant le formulaire de candidature en ligne. De plus, si vous voulez lire le document en anglais qui expliquent et donnent plus d’informations, ce sera ici.


A lire également