Hommage à notre ami Boubou Boucetta Bouzekri

Nous avons appris, courant octobre, le décès de notre ami Boubou Boucetta Bouzekri, membre de l’ACIM  pendant de longues années, une de nos associations  partenaires du Maroc. Boubou était un homme très dynamique et très ouvert au monde.

Depuis 1981, année où il a participé avec le Service Civil International à un premier chantier près de Bordeaux,  il est venu durant les années suivantes représenter son association en participant à nombreuses activités que nous organisions avec La CAAAL (commission Afrique Asie Amérique Latine) du Service Civil International France.

Il écrivait au mois d’août   dernier  un témoignage que je lui avais demandé  pour notre centenaire : 

«  Les travaux peuvent parfois  sembler symboliques mais c’est la rencontre interculturelle qui permet au Service Civil International et à son partenaire d’atteindre l’objectif principal : la tolérance et la compréhension entre les peuples. Les chantiers de volontaires qui réunissent des jeunes d’origines diverses ont pour effet de réduire les peurs souvent vecteurs de racisme et d’intolérance engendrées par la méconnaissance de l’autre ».

Boubou faisait parti de ces personnes qui mettent en pratique notre devise : « pas de paroles, des acte ! »

Il  a participé à de nombreux séminaires que nous organisions avec nos partenaires du Maghreb, toujours avec cette gaieté, ce dynamisme, et toujours un des premiers à terminer les soirées en musique ! Sans oublier sa participation aux animations à destination des jeunes dans les quartiers de Paris, Marseille, Beauvais, aux Ulis…

Nous adressons nos condoléances à sa famille.

Joëlle Soret, administratrice au Service Civil International France